Bellegarde-Poussieu

logo du site
  • Bellegarde-Poussieu
  • Bellegarde-Poussieu
  • Bellegarde-Poussieu
  • Bellegarde-Poussieu
  • Bellegarde-Poussieu
  • Bellegarde-Poussieu
  • Bellegarde-Poussieu
  • Bellegarde-Poussieu
  • Bellegarde-Poussieu
  • Bellegarde-Poussieu
  • Bellegarde-Poussieu
  • Bellegarde-Poussieu
  • Bellegarde-Poussieu
  • Bellegarde-Poussieu
  • Bellegarde-Poussieu
  • Bellegarde-Poussieu
  • Bellegarde-Poussieu
  • Bellegarde-Poussieu
  • Bellegarde-Poussieu
  • Bellegarde-Poussieu
  • Bellegarde-Poussieu
  • Bellegarde-Poussieu
  • Bellegarde-Poussieu
  • Bellegarde-Poussieu
  • Bellegarde-Poussieu
  • Bellegarde-Poussieu
  • Bellegarde-Poussieu
  • Bellegarde-Poussieu
  • Bellegarde-Poussieu
  • Bellegarde-Poussieu

Accueil du site > Vie communale > Centenaire guerre 14 / 18

Centenaire guerre 14 / 18

Bellegrade-Poussieu discours 11 nov 2015

Cérémonie du 11 novembre 2015 

Pour la seconde année, un piquet d’honneur a participé à la commémoration du 11 novembre. Composé d’un sous-officier et de quatre militaires du rang du Groupement de Soutien la Base de Défense de Varces, ils ont impressionné les enfants.
Les décorations qui garnissent leur poitrine sont le témoignage de l’engagement de ces soldats, pour garantir nos valeurs et combattre le terrorisme.

Bellegarde poussieu piquet militaire 11 nov 2015

Après un rappel historique de l’année 1915, un hommage particulier a été rendu aux Casques Bleus pour le 70ème anniversaire de la création de l’ONU. Ne pas oublier ces militaires tombés au service de la Paix, dont de nombreux Français, fait partie du devoir de mémoire.

B-Poussieu enfants marseillaise 11 nov 2015

Des applaudissements ont salué la Marseillaise chantée avec cœur par les enfants. Ils peuvent être fiers de leur prestation, très appréciée par les anciens combattants et toutes les personnes présentes. Merci aux enfants, merci aussi aux parents pour ce moment.
Toujours excellente, la musique de Jarcieu a clôturé la cérémonie.
Merci à toutes les personnes présentes, rendez-vous le 19 mars 2016.


Information pratique pour les anciens combattants :

Les personnes ayant participé à des Opex ont droit, sous certaines conditions, à la carte d’ancien combattant ou au titre de reconnaissance de la Nation. Pour tout renseignement, prendre contact avec Erick DECOMBIS, correspondant défense, par courriel au codefbp@orange.fr ou en mairie.


Cérémonie du 11 novembre 2014

L’église de Bellegarde-Poussieu était presque remplie pour assister à un événement très rare et unique dans le département de l’Isère, la bénédiction du nouveau drapeau acquis par la municipalité.
Après un émouvant discours de notre Maire Stéphanie Boisaubert, c’est dans une ambiance recueillie que le Père Bertrand de Courville a procédé à cette bénédiction du drapeau . Bénédiction du nouveau drapeau de Bellegarde-Poussieu La foule s’est ensuite rendue au monument aux morts pour la traditionnelle cérémonie. cérémonie du 11 novemebre Bellegarde-Poussieu public Plus d’une centaine de personnes se pressaient autour du monument où un détachement de chasseurs alpins de Varces a rendu hommage aux morts de Bellegarde-Poussieu .
La fanfare de Jarcieu a interprété plusieurs morceaux de musique militaire et Madame le Maire s’est adressée aux nombreux Poussieurois et Poussieuroises présents avant le dépôt de la traditionnelle gerbe . cérémonie du 11 novembre 2014 Bellegarde Poussieu, les officiels cérémonie 11 novembre Bellegarde-Poussieu, le piquet d'honneur Un vin d’honneur a ensuite été servi dans la salle du conseil municipal où chacun a pu regarder et réfléchir devant tous les documents, photos et objets de cette guerre exposés dans la salle du conseil pendant cette semaine commémorative.

Extrait de l’intervention de Mme le Maire pour la bénédiction du drapeau ci-dessous
PDF - 14.8 ko
extraits discours bénédiction du drapeau
Le discours de Mme le Maire au monument aux morts est ci-dessous
PDF - 715.1 ko
discours monument aux morts

Bellegarde-Poussieu se souvient

Il y a 100 ans, le 2 août à 16 heures, le clocher de Bellegarde Poussieu faisait résonner le tocsin sur tout le village, pour annoncer la mobilisation générale. Dès les premières semaines de combat, onze hommes de notre village tombaient au champ d’honneur. Pour la seule journée du 30 août 1914, ils furent 3…
C’est la raison pour laquelle cette date fut retenue pour un rassemblement autour du Monument aux Morts, afin de nous souvenir de ces premiers hommes victimes de la grande guerre.
cérémonie centenaire guerre 14-18 à Bellegarde-Poussieu Cette commémoration s’est faite en association avec le Souvenir Français qui commémorait les combats d’août 1914 en Lorraine : en effet, parmi les régiments engagés dans les batailles de Gerbeviller, de nombreux soldats étaient originaires de l’Isère, avec parmi eux des Poussieurois.
Cette commémoration s’est déroulée en présence d’Alain Naillon, porte drapeau de l’Association des Sous Officiers de Réserve de Vienne, de Jacky Renard, porte drapeau des Anciens Marins de Condrieu et de René Pras, porte drapeau des Anciens Combattants de Bellegarde-Poussieu.
Le verre de l’amitié permettait d’échanger sur les souvenirs laissés par ces courageux combattants.
image de tranchée

- * - * - * - * - * - * - * - * - * - *

Le samedi 1er août 1914, à 4 heures de l’après-midi, tous les clochers de France font entendre un sinistre tocsin.
C’est la mobilisation générale.
ordre de mobilisation Le même jour, l’Allemagne, avec une longueur d’avance, déclare la guerre à la Russie.
Ces événements font suite à l’assassinat d’un archiduc autrichien à Sarajevo, un mois plus tôt, le 28 juin 1914.
Cette guerre (que chacun espère courte... et victorieuse !) est le résultat de quelques folles journées de surenchères diplomatiques et militaires.
Raymond Poincaré, président de la République de 1913 à 1920, ordonne la mobilisation de 3 millions de réservistes et territoriaux de l’Armée de Terre et de l’Armée de Mer.
C'est la mobilisation Le dimanche 2 août 1914, ces hommes rejoignent les 800 000 soldats déjà sous les drapeaux. Les Français sous le choc de l’annonce espèrent une guerre courte. Le départ de tous les hommes a des conséquences importantes sur le plan familial et économique, notamment pour les femmes qui doivent remplacer les hommes dans les travaux des champs, dans les usines et les divers emplois, tout en s’occupant de leur foyer et de leurs enfants.

La grande guerre vient de commencer !


Site réalisé en SPIP pour l'AMRF